Écrire sur quelque chose de bon

[I skipped writing about New Year's Eve, although I seem to remember having trashy sex in the toilets at Rudolfa with some asshole skinhead.]

"Écris sur quelque chose de bien !"

That’s what Craig admonished this morning as I left his rented-for-one-week Old Town apartment. I had jokingly suggested I had nothing to write about in the weblog now that he was here and I was sleeping in a real bed. Well, okay, I guess I . . .

Désolé, mais ce contenu est réservé aux abonnés payants.

Inscris-toi ici. Choisis une adhésion mensuelle, annuelle ou à vie.

Puis soutenir l'écriture risquée ici.

 

 

 

S'abonner
Notification pour
invité
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
fr_FRFrançais
Retour en haut