Ce n'est pas une pneumonie

Dieu merci, mes poumons sont clairs, ou du moins, ils en ont l'air, selon la mignonne anglophone qui m'a examinée à l'hôpital aujourd'hui. Cependant, la nuit dernière, je me suis réveillée, ainsi que Denisa, la petite amie de George, en train de s'étouffer et incapable de respirer ou d'avaler. 

Grâce à une série de stratégies bizarres, notamment en me tenant le nez, en avalant l'air avec force, en me levant pour marcher et en essayant de ne pas paniquer parce que ma "trachée" s'était refermée....

Désolé, mais ce contenu est réservé aux abonnés payants.

Inscris-toi ici. Choisis une adhésion mensuelle, annuelle ou à vie.

Puis soutenir l'écriture risquée ici.

 

 

 

S'abonner
Notification pour
invité
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
fr_FRFrançais
Retour en haut